LINKOPING UNIVERSITY ARTS AND SCIENCES

Linkoping, par Aliénor en Suède

J’ai effectué mon programme Erasmus+ d’un an à Linköping, cinquième ville de Suède (161 000 habitants. La ville s’est étendue depuis la création de l’université en 1975, elle accueille aujourd’hui plus de 27 000 étudiants. Linköping est également une ville industrielle et le centre de l’industrie aéronautique suédoise. Je tiens à préciser que la plupart des anecdotes que je raconte concernent le pré-covid. En effet, mon échange et les habitudes ont été entièrement chamboulées avec l’arrivée de la pandémie.

L’Université et le campus

Tout d’abord le campus de l’université de Linköping est divisé sur plusieurs campus, dont un à Norrköping (à 40 km). Ainsi, il peut être judicieux de choisir des cours uniquement sur les campus de Linköping puisque c’est là que tous les étudiants habitent. Autrement, il existe une navette gratuite avec la carte étudiante pour relier les deux villes en semaine.

Le campus pour les étudiants en économie est principalement le Campus Valla de l’université des Arts et Sciences. C’est le campus principal qui est très grand. Il est pourvu de divers bâtiments avec des amphis, salles de td, salles informatiques… Avec aussi beaucoup d’espaces pour s’installer pour manger ou étudier.

Le bâtiment clé de ce campus vient d’être inauguré pour la rentrée (2019), c’est le Student Huset (maison des étudiants), qui est en fait une énorme bibliothèque. On y trouve des salles d’étude avec des écrans géants, une salle de détente avec des tapis de yoga, un restaurant universitaire (qui reste un peu cher, environs 9 euros le repas) mais aussi une table de ping pong (pour le plus grand malheur de ceux qui veulent se concentrer), une table pour jouer aux lego, une imprimante 3D, un fond vert, un écran géant et un service pour emprunter des livres ! Il faut savoir que toutes les infrastructures de l’université sont ouvertes 24h/24 avec la carte étudiante (en temps de non-covid).

Vie sur le campus et associations

Un autre bâtiment clé de l’université est Campus Hallen. C’est la salle de sport qui est affiliée à l’université. Les tarifs y sont assez élevés en comparaison à une salle en France mais elle est très bien équipée (beaucoup de cours, la salle de musculation est très grande et il y a un sauna). Au début de chaque semestre il existe une réduction avec la carte ESN seulement 30€ par mois environs. Personnellement, je conseillerai à tout le monde de prendre cet abonnement car c’est un excellent moyen de rencontrer des gens, la majorité des Erasmus ont cet abonnement et donc c’est avant tout un lieu de rencontre après les cours. De plus, avec le climat on ne peut pas trop compter sur les activités extérieures, il n’y a pas beaucoup de cours par jours donc cela permet aussi de réguler la journée, surtout lorsqu’en hiver on ne différencie plus le jour de la nuit… Je n’ai pris l’abonnement qu’au deuxième semestre lorsque je me suis rendue compte que c’était une erreur de ne pas le prendre au premier semestre.

https://www.campushallen.se/en

Le Karallen est un autre bâtiment important du Campus Valla. C’est le bâtiment des associations. On y trouve une cafet gérée par les étudiants, les locaux des associations mais surtout, c’est là qu’ont lieu les fêtes étudiantes de l’université. L’Université de Linkoping déborde en association, malheureusement pour nous, la majorité sont pour ceux qui parlent Suédois donc on renonce vite à s’inscrire.

Certaines associations d’étudiants sont accessibles aussi pour les anglophones mais l’adhésion demande que l’on soit pleinement actif et que l’on fournisse un temps trop important dans l’association (16h/ par semaine) donc il faut réfléchir à deux fois avant de postuler. Certains bars de la ville (Ryds Herrgard et Ville Valla pub) sont associatifs et il est possible d’être serveur bénévolement (même si les Suédois sont avantagés par la langue pour le recrutement).

Pour ce qui est mon cas, j’ai été bénévole à FR Ryd, l’association qui répare les vélos gratuitement pour les étudiants du quartier de Ryd.

Pour l’anecdote, les soirées organisées à Karallen ont lieu chaque semaine (souvent le jeudi). Pour pouvoir y rentrer il faut d’abord acheter son ticket le mardi à 6h du matin. Les Suédois sont des experts de l’attente, cela fait partie des traditions.

Certains commencent dès 18 heures la veille, ils peuvent poser leur tente et même faire un feu pendant l’attente. Pour pouvoir avoir une place il faut donc prendre son courage à deux mains et aller faire la queue au moins deux heures avant l’ouverture pour être sûr d’avoir une place (vers 4h du matin).

ESN Linköping :

ESN (Erasmus Student Network) est une association implantée dans chaque ville d’Europe accueillant des programmes d’échange Erasmus, gérée par des ; étudiants, qui organise des évènements pour faciliter les rencontres et nous intégrer au mieux à cette nouvelle vie. La carte réduction ESN est utile pour la réduction ryanair (elle est rentabilisée rapidement avec -15% sur le billet et un bagage en soute gratuit).

Elle est aussi utile pour avoir des réductions dans les événements qu’ils organisent mais les événements sont souvent chers bien qu’apparemment ils en valent la peine (25€ le repas généralement). De plus, le Sea Battle t est organisé chaque semestre par ESN Suède, c’est le rendez-vous de tous les Erasmus de Suède sur un grand ferry qui va soit à Tallinn soit à Riga en fonction des périodes.

Comment fonctionnent les cours ?

Les cours que vous allez choisir sont étalés sur quatre périodes. C’est à dire qu’il faut choisir quatre cours par semestre de coefficient 7.5 ects qui se rapprochent des cours que l’on aurait dû avoir à la faculté d’économie de Montpellier. Chaque cours dure un mois, chaque mois représente une période et à la fin du mois on a un examen (sur table ou devoir maison). Ce fonctionnement est intéressant puisqu’il nous permet de nous consacrer entièrement à une matière à la fois. En général il n’y a pas un grand nombre de cours par semaine mais il y a beaucoup de lectures, de devoir à rendre (séminaires) et d’oraux (en général ce sont la présentation des séminaires). En ce qui me concerne j’ai énormément aimé le cours de Development Economics, le modèle du cours était très différent du modèle français. Nous étions dans une dynamique de “Recherche” et à la fin nous avions 3 semaines pendant les vacances de Noël pour rédiger un rapport sur le développement économique d’un pays que l’on choisissait.

Au premier semestre, en plus des quatre matières, j’ai choisi de prendre en bonus le cours d’initiation au Suédois niveau A1. Il est certain que comme la matière n’est pas obligatoire on y accorde moins de temps mais c’est un cours assez amusant où l’on peut rencontrer beaucoup d’autres erasmus.

Logement

Les premiers arrivés sont les premiers servis, ainsi, plus l’Université fait la démarche rapidement et plus vous êtes susceptibles d’avoir un logement pendant la première phase (juin). Ce ne fut pas mon cas, mon dossier fut envoyé le 15 avril, le jour même de la fin des inscriptions. Je n’ai donc pas eu de logement universitaire. C’est à cette période que tout le monde fait des recherches et poste des annonces sur Facebook. Il est difficile à ce moment-là de trouver un logement qui ne soit à la fois pas trop cher, et proche de la fac (en plus, souvent il faut payer en avance et il y a parfois des arnaques). Je vous conseille donc de ne pas trop stresser et d’attendre la deuxième phase (1 août). L’université vous enverra un mail pour savoir qui est encore à la recherche d’un logement et c’est à ce moment-là que vous aurez vos chances ! C’est ce qui m’est arrivé en tous cas. J’admets que c’est assez stressant de procéder comme cela, mais c’est toujours mieux que de se retrouver dans une chambre chez l’habitant à 450/500 euros par mois à 45 min de la fac.

J’admets que j’avais déjà lu ce conseil sur un blog avant de partir : qu’il était mieux d’attendre quitte à prendre un airbnb ou se faire héberger par un ami le premier mois et trouver une coloc ou un logement universitaire par la suite. J’ai beaucoup d’amis qui ont changé de logement en cours de route donc il y a toujours de la disponibilité.

Autre information importante que vous retrouverez partout : Inscrivez-vous le plus vite possible (même si vous n’êtes pas sûrs de venir à Linkoping) sur le site

https://www.studentbostader.se/sv

Pour commencer à collecter des points. Et même si votre nombre de point vous semble ridicule (un point = un jour) , ils proposent parfois des logements au dernier moment pour les personnes avec peu de points.

https://liu.se/en/article/accommodation

Pour ce qui est du logement universitaire il y a trois types de logements.

  • Les corridors (pour moi la meilleure option), sont des grandes chambres avec salle de bain où vous aurez à partager la cuisine et le salon avec 7 autres personnes (350€ à 370€ par mois).
  • Les studios, l’option la plus luxueuse mais la plus confortable puisque la cuisine est comprise dans la chambre. Les studios sont flambant neufs et très agréables (500€ environs par mois).
  • Les chambres partagées, en général on n’a pas vraiment le choix entre la chambre à deux et le corridor, c’est une sorte de grand studio dans lequel on dort avec une autre personne (les deux lits sont dans la même chambre). (C’est l’option la moins cher, je crois que c’est dans les 250€ par mois).

Il y a différent quartiers de logement, Valla, Flamman, Ryd et Lambohov, ils ont tous leurs bons et mauvais côtés, je trouve que Lambohov est le moins pratique puisque qu’il est loin de tout. Valla et Flamman sont à la fois proches du centre et du campus et Ryd est très proche du campus (moins du centre) et il y a un supermarché au milieu du quartier. Mais de toute façon avec l’attribution des logements vous n’aurez pas vraiment le choix du quartier.

Pour la petite histoire, la monnaie suédoise s’est dévaluée comparée à l’euro pendant l’erasmus et les loyers sont passés de 380 à 350 euros pendant une période. Dans ce cas-là tout coûte moins cher !

Bons plans

Transports en commun :

  • Vélo : Le transport le plus commun de Linköping est le vélo. Donc en plus de trouver un logement, il faut trouver un vélo ! Ci-dessus vous avez une photo de mon vélo dont je suis très fière. Pour moi c’est le meilleur modèle à avoir en Suède puisqu’il est très léger, il n’a pas de vitesse (il y a très peu de montés) donc il ne déraille pas et les vitesses ne gèlent pas, il n’y a que le rétro pédalage donc les freins ne gèlent pas. Et comme il est assez ancien il ne coûte pas cher et personne ne vous le vole mais malheureusement il est aussi difficile à revendre… On prend très vite l’habitude de tout faire en vélo, vous verrez qu’à la fin de votre erasmus vous aurez du mal à faire plus de 200m à pied.
  • Les Bus : les bus sont très pratiques pour rejoindre le centre sans se fatiguer en vélo.

Le seul problème c’est qu’il faut nécessairement une application pour prendre son billet ce qui est problématique si on n’a pas de 4g.

  • Vélo électrique : ils sont tout nouveau à Linköping, je crois que ça coûte 2€ la demi-heure et ils sont super rapide. Parfois ça dépanne bien et parfois ça pose plus de problème que ça n’en résout (quand les bornes sont pleines par exemple). L’abonnement n’est pas cher (10€ par mois), cela peut être une option pour ne pas acheter de vélo.

Sorties :

En ville on peut aller au bowling (abordable), au cinéma (très cher, 15€ avec la réduction étudiante), au match de Hockey pour supporter l’équipe de Linköiping (à faire au moins une fois). Pour le sport, il y a un mur d’escalade proche de Ryd et la piscine municipale qui est très grande et ludique dans le centre.

Il y a beaucoup de festivals dans la ville, il faut regarder sur le site de la mairie de Linköping. Il y a aussi le musée de l’aviation qui est très sympas (gratuit) et le musée en extérieur de Gamla (gratuit). L’été pour se baigner on peut aller dans des lacs, nous allions souvent au lac Blue Lagoon à 20 min en vélo. Nous sommes aussi allés à Motala, sur le très grand lac de Jonköping ( en train en prenant un ticket à la journée c’est pas cher du tout et tous les transports sont compris dans un même ticket).

Faire ses courses à Linköping :

Les prix sont élevés partout, le supermarché où vous ferez vos courses le plus fréquemment est Hemköp qui se trouve dans le quartier résidentiel de Ryd. Il y a un plus grand supermarché ICA dans une zone industrielle proche de Ikea accessible à 15 min en vélo. Il y a plus de choix mais les prix ne sont pas beaucoup plus bas qu’à Hemköp, cela dépend vraiment des produits. Il y a un autre grand supermarché qui s’appelle City Gross vers Lambohov.

Voyager en partant de Linköping :

Bien que Linköping semble se trouver au milieu de la Suède, il est très facile de voyager en partant de là-bas. En effet, il y a l’aéroport de Stockholm Skavsta qui est plus proche de Stockholm que de Linköping. C’est l’aéroport low cost donc les vols y sont très peu cher (parfois à 10€ le vol, et pensez qu’avec la carte esn vous avez 15% de réduction sur les vols Ryanair). Pour se rendre aux aéroports on peut utiliser Flixbus (attention aux retards car les bus viennent de Copenhague) et Flygbussarna (très fiable mais un peu plus cher, 15€ le ticket mais au moins on est sûr d’arriver à l’aéroport temps). Il y a aussi des trains qui sont direct jusqu’à l’aéroport d’Arlanda.

  • Le train : la compagnie de train s’appelle SJ, il y a une réduction étudiante et en fonction de si, on prend le train très à l’avance ou au dernier moment on peut avoir des prix très attractifs.
  • Bus : les bus sont souvent plus économiques que le train pour voyager. Ils sont pratiques pour visiter d’autres villes en Suède (Goteborg, Stockholm) (compagnie Nettbuss ou flixbus). Personnellement, j’ai pris deux fois le bus de nuit pour aller jusqu’à Copenhague (Flixbus 6h).
  • Ferry : De nombreux ferries partent de Stockholm pour Helsinki, Tallinn, Riga ou encore Saint Petersburg ! Si on partage une cabine le voyage peut être à un prix tout à fait correct.
  • Location de voiture : Le meilleur moyen pour visiter la Suède avec ses amis c’est de louer une voiture à plusieurs. A plusieurs le coût est vite rentabilisé. En ce qui nous concerne nous allions tous à europcar, à côté du Biltema et du Ikea.

Pour terminer, j’aimerais dire que cette expérience m’a beaucoup apporté. Mais surtout, j’ai appris à quel point nous étions chanceux d’avoir le soleil dans le sud ! Le campus de Linköping est très à “l’américaine”. Ce qui rend l’expérience inédite, c’est de vivre dans le campus avec les mêmes personnes, tous vos amis sont vos voisins ! vous étudiez avec eux, vous mangez avec eux, vous faites vos courses à Hemköp ensemble, jouez au Beach volley quand il fait chaud, allez à la salle de sport quand il ne fait pas beau.

C’est comme une petite ville pour les étudiants. Si vous voulez suivre plus en détails mon aventure je vous invite à lire mon blog : http://erasmusensuede.over-blog.com/ .