Par Emma…. (English version)

Pour mieux illustrer mon séjour à Montpellier, je parlerai d’abord de la culture française et de la ville, ensuite je décrirai mes études à l’Université de Montpellier et enfin, je donnerai quelques conseils utiles pour les étudiants étrangers venant à Montpellier.

Culture française et Montpellier

Comme j’ai toujours été très proche de la culture française, il n’y avait pas beaucoup de choses qui m’ont surpris à Montpellier. Les Français dans le sud sont très chaleureux et amicales, prêt à aider si vous les approchez dans la rue. L’architecture dans le centre de la ville est très proche à celle de Paris, mais avec beaucoup de palmiers. Également, il y a beaucoup de restaurants, cafés et bars, mais il n’y a malheureusement pas assez d’endroits végétaliens et végétariens. La vie nocturne de la ville est très animée, et il est facile de rencontrer d’autres étudiants, notamment des étrangers.

En ce qui concerne le transport public, il n’y a que 4 lignes de tramway et de bus. Pourtant, comme le centre-ville n’est pas si grand, il est très facile d’aller partout à pied. J’ai eu l’impression qu’en banlieue, les quartiers semblaient avoir une architecture plus moderne, mais étaient moins peuplés. C’est important d’être conscient, que certaines parties de la ville sont moins agréables et il faut s’y rendre avec prudence. De plus, Montpellier est très proche de la mer – le trajet en tram et en bus dure environ 40 minutes.

Université de Montpellier

Dans le cadre de mon échange, j’ai suivi des cours dans différentes facultés de l’Université de Montpellier: Économie (mon universitaire partenaire), IAE et Management (MOMA). Dans ces facultés, sauf à l’IAE, la majorité des étudiants étaient français. À l’IAE, j’ai rencontré beaucoup de personnes internationales et nous avons parlé le plus souvent en anglais. Comme je pouvais choisir quelques cours dans d’autres facultés de l’Université de Montpellier, j’ai eu la chance de suivre de nombreux cours intéressants. Selon moi, les meilleurs d’entre eux étaient : Finance d’entreprise (M1 – faculté d’économie), Economic and Social Policy (L3 – faculté d’économie), International Strategy (IAE), Introduction à l’économie de l’environnement (L3 – faculté d ‘économie) et l’Espace Européen (MOMA).

La faculté d’économie est située à deux pas du centre-ville (10min en tram), à proximité d’un parc et de la rivière et également à côté de la faculté du management (MOMA), de la bibliothèque et du restaurant CROUS, où les étudiants vont généralement pour le déjeuner.

Je suis très reconnaissante envers le Bureau des Relations Internationales, qui m’a accompagné dès mon arrivée en France et pendant toute la durée de mes études. Ils étaient extrêmement gentils, toujours heureux de répondre à toutes mes questions, non seulement au sujet de mes études, mais aussi du logement, du compte bancaire et bien d’autres choses encore.

Informations utiles

Pour venir à Montpellier, il y a un petit aéroport (le nombre de correspondances est limité) et des gares de train – je recommande de voyager avec OuiGo, une version économique de la SNCF. À l’arrivée, tous les étudiants étrangers doivent acheter l’assurance responsabilité civile française (16 euros). A part ça, il n’y a pas beaucoup d’autres formalités à remplir si vous venez de l’Union Européenne. J’ai également dû acheter une assurance pour ma chambre dans la cité universitaire. C’est bien aussi de faire une demande pour une aide au logement CAF, qui est généralement accordées à tous les étudiants ayant un contrat de logement. Côté prix, la vie à Montpellier est moins chère que dans la plupart des grandes villes françaises, comme à Paris par exemple. Les loyers des résidences universitaires sont également plus bas (une chambre coûte environ 300 euros).

Le Bureau des Relations Internationales

eco-bri@umontpellier.fr 

Bureau C113 1er étage
UFR Économie – UM
Espace Richter
Avenue Raymond Dugrand – CS 79606

https://youtu.be/A7BR7YzHsCg