Partir en stage

Partir en stage2018-06-18T08:30:14+00:00

Stage à la Faculté d’Économie

Partir en stage à Montpellier, en France ou à l’étranger, dans le cadre d’une Licence 3, un Master 1 ou un Master 2 d’Économie, permet avant tout de connaître une première expérience dans le milieu professionnel.

La Faculté d’Économie vous propose de partir en stage dans le cadre de votre cursus universitaire, cependant :

  • Ce stage peut être optionnel si vous êtes étudiant de Licence 3 et Master 1 (Une demande préalable doit être effectuée avant le 15 juin pour un stage jusqu’au 30 aout maximum).
  • Ce stage est souvent obligatoire si vous êtes étudiant de Master 2 (Fin de stage : 30 septembre maximum).

Le stage permet à un étudiant de connaître une expérience professionnelle pouvant s’inscrire dans le cadre d’un projet pédagogique.

La convention de stage doit être signée par les trois parties concernées : l’étudiant, l’université et l’organisme d’accueil (la direction et le tuteur).

Faire un stage, ce n’est pas remplacer un employé absent pour une durée. Vous ne devez pas avoir pour mission une tâche régulière qui correspond à un travail d’un employé.

Votre mission doit être définie avant le début du stage.

Le stage n’est pas un contrat de travail ! 

Un stage vous permet de connaître une première expérience professionnelle.

Ainsi, celui-ci peut influer votre projet professionnel, mettre en pratique la théorie acquise, développer des compétences en vous créant un réseau, avoir une première approche du monde professionnel susceptible de vous aider dans votre future recherche d’emploi.

Conditions pour partir en stage :

  • En Licence 3 et Master 1 : départ en stage sous conditions : voir bureau des stages (113).
  • En Master 2 : le stage doit être validé par l’enseignant responsable de la formation.
  • Une fois la convention créée, celle-ci doit être imprimée en 3 exemplaires et être vérifiée OBLIGATOIREMENT par le bureau des stages.
  • L’étudiant, le responsable de la formation, la structure d’accueil et le directeur de la Faculté d’Économie doivent signer la convention.

1- Vous devez créer votre convention de stage puis l’imprimer grâce à votre Espace Numérique de Travail (ENT):

Chemin d’accès : ENT —> Ma scolarité —> Stages & offres d’emplois

De plus, vous devez identifier précisément les informations nécessaires pour la création de votre convention. Ce formulaire peut vous aider.

 

2- Il vous faut connaître un maximum de renseignements sur l’organisme d’accueil :

  • Numéro SIRET : composé de 14 chiffres (Système d’Identification du Répertoire des Établissements)
    • Numéro SIREN : 9 premiers chiffres du SIRET
    • Numéro NIC : 5 derniers chiffres du SIRET

Astuce : Pour trouver le numéro SIRET, vous devez contacter l’organisme d’accueil ou bien le trouver sur un site gratuit comme : www.societe.com ; www.infogreffe.fr ; www.verif.fr

Si votre organisme d’accueil est à l’étranger : Commencez par indiquer le nom de l’organisme d’accueil, son adresse, son pays puis laissez les champs SIRET et APE vides. Passez ensuite à l’étape suivante de création de convention de stage.

 

  • Code NAF / APE : Composé de 4 chiffres + 1 lettre (Nomenclature des Activités Françaises) identifie l’activité principale de l’organisme d’accueil.

Astuce : Pour trouver le code NAF / APE, vous devez contacter l’organisme d’accueil ou bien consulter un site gratuit comme www.societe.com ; www.infogreffe.fr ; www.verif.fr.

Si le code NAF est invalide: vérifiez que vous n’avez pas laissé un espace avant ou après le code NAF

Si le code NAF est introuvable : consultez la nomenclature officielle de l’INSEE : Site de l’INSEE

 

ATTENTION : Lors de l’impression, il ne faut surtout pas confondre convention de stage et récapitulatif de convention de stage qui est composé que d’une seule page.

RAPPEL : La convention de stage est composée de 4 pages + une fiche d’évaluation de l’entreprise.  Elle constitue le cadre légal du stage et précise les droits et obligations de l’étudiant et de l’entreprise.

→ Elle doit être imprimée en 3 exemplaires et signée par les 3 parties : L’étudiant, l’organisme d’accueil et l’Université AVANT TOUT DÉPART EN STAGE et doit être accompagnée d’une attestation de responsabilité civile.

La période de stage comporte les dates de début, de fin et une éventuelle interruption de stage sur la convention. A savoir que :

  • Date de fin de stage en L3 / M1 : 30 aout obligatoirement.
  • Date de fin stage en Master 2 : 30 septembre obligatoirement.

Pour vous aider, utilisez le simulateur de présence qui vous donnera le nombre d’heure exact passé dans l’entreprise.

  • Durée du stage

Les stages en Master ont une durée minimale qui est définie par les modalités et contrôle des connaissances du diplôme.

N’hésitez pas a vous renseigner auprès du bureau des stages, ou bien auprès de l’enseignant responsable.

La durée du stage ne peut excéder 6 mois, soit 924 heures, avec renouvellement éventuel.

1 jour = 7 heures

1 mois = 22 jours ou 154 heures

6 mois = 132 jours ou 924 heures

 

  • Le temps de travail

La convention de stage doit stipuler le temps de présence dans l’organisme d’accueil :

A savoir : 100 % pour un stage à temps plein, soit 35 heures hebdomadaire du lundi au vendredi.

Moins de 100 % pour un stage à temps partiel (jours et horaires doivent être indiquées sur la convention).

 

Lorsque un stage au sein d’un organisme d’accueil dure plus de 2 mois consécutifs au cours d’une même année universitaire, celui-ci doit faire l’objet d’une gratification.

La gratification est due au stagiaire à compter du premier jour du premier mois de stage, elle est versée mensuellement en fonction de la durée du stage effectuée.

Le site du service public met a disposition des futurs stagiaires et des organismes d’accueil un outil de simulation pour calculer la gratification :

Simulateur de calcul de gratification

Une modification en cours de stage est possible et doit donner lieu a un avenant permettant de modifier la convention de stage initiale.

  • Création d’un avenant dans le cadre d’une modification de :
  • La période de stage
  • Une interruption non déclarée dans la convention
  • Un arrêt du stage
  • Un changement de tuteur professionnel ou pédagogique

En cas de prolongation du stage : Si vous souhaitez prolonger votre stage pour une durée supérieure à 2 mois, la gratification devient obligatoire. Par conséquent, un rattrapage des sommes non dues pour la période passée devra être effectué à partir de la fin du deuxième mois.

ATTENTION : si vous déjà effectuer 6 mois de stage, vous ne pouvez pas le prolonger. Ce stage ne peut pas être prolongé au delà du 30 septembre de l’année en cours.

  • Comment créer un avenant ?

Pour éditer un avenant, il faut vous rendre sur votre compte ENT —> Ma scolarité —> Stages & offres d’emplois.

  1. Cliquez sur « visualiser mes conventions de stages »
  2. Visionnez la convention a modifier et cliquez sur « avenant » (en haut)
  3. Créez l’avenant en donnant le motif
  4. Imprimez le en 3 exemplaires
  5. Faites signer ces 3 exemplaires par l’enseignant tuteur, organisme d’accueil, vous même et enfin la Faculté.

L’évaluation du stage n’est pas une obligation mais est fortement conseillée.

Pour cela, vous devez imprimer « le formulaire d’évaluation du stage » et le remettre au bureau des stages avant la date de votre soutenance ou a la fin du stage pour ceux qui ne soutiennent pas.

Offres de stage :

Réseau des Anciens d’Éco